Auteur : ATCK (page 2 of 2)

LES CONGOLAIS ONT RENDU UN VIBRANT HOMMAGE A JEAN-BAPTISTE MULEMBA

Le samedi 16 mars 2019 à 16 heures, dans le local de l’Union locale CGT d’Ivry sur Seine dans la région parisienne,  sur invitation de l’Association des Travailleurs du Congo-Kinshasa en France « ATCK-France », des congolais, sénégalais, maliens centrafricains sans oublier les membres de la famille du Camarade Jean-Baptiste MULEMBA MAKUBI dit Man Ellijah sont venus nombreux pour lui rendre un vibrant hommage exactement un an, après sa disparition.La séance a débuté par l’hymne national « Débout Congolais » chanté par des compatriotes congolais. Ensuite, le Président de l’ATCK-France le Camarade Andy MAVAMBU YAKINI a demandé à l’assistance d’observer une minute de silence à la mémoire du Camarade disparu. Puis, le Président a repris la parole pour remercier la famille de Jean-Baptiste MULEMBA, les amis, les invités et les camarades africains de lutte. Signalons, par ailleurs dans la salle, la présence du Président de la Fédération des Travailleurs d’Afrique, en sigle FETAF, le Camarade Tidiane GUEYE, le Camarade Cissé du Mali grandi au Congo-Kinshasa et le Camarade François PASSEMA du Comité d’Action pour la Conquête de la Démocratie en Centrafrique « CACDCA ». Le Journaliste Modérateur Jean NZUNGA MBADI a annoncé la projection du film cinématographique monté par l’ATCK-France traçant l’itinéraire politique et de vie de notre Camarade Man Ellijah. On retient dans ce film trois points saillants du grand militant. D’abord, il fait une corrélation de lutte politique menée par Patrice Emery LUMUMBA Premier Ministre du Congo à l’indépendance en 1960 et la mission prophétique de Papa Simon KIMBANGU en 1921. En second lieu, il disait que les congolais doivent identifier correctement leurs ennemis dans la lutte de libération de notre pays sinon ils tombent facilement dans des considérations tribales fratricides. Et enfin, il a parlé de la tolérance si on veut bâtir un Etat démocratique au Congo. Après la séance cinématographique, le Modérateur a donné la parole aux invités, amis et Camarades de faire leur témoignage par rapport au vécu de Man Ellijah. Il y a eu de l’émotion, des acclamations selon les cas compte tenu du travail effectué par le disparu.  Par ailleurs, un kiosque a été mis en place où diverses publications ont été mises en vente. On note « NGONGA EBETI » journal trimestriel dans lequel Man Ellijah était le premier Directeur de publication et avait écrit beaucoup d’articles dans cejournal. Il y a eu aussi des livres tels que « L’épopée des Maquisards » de M. José NZOLANI, « Nutrition et Alimentation au Congo-Kinshasa » de M. MAVAMBU  YAKINI, « Le Souffle de mes Ancêtres » de M. Jean MBOKOKO etc… Vers 18 heures, le Modérateur a convié les amis, les camarades et tous les invités à un cocktail qui a marqué la clôture de la commémoration du Camarade Jean-Baptiste MULEMBA MAKUBI.

Par Caroline KANKU  KALALA

Hommage à Man Ellijah

A l’occasion de la première année de sa disparition, nous rendons un vibrant hommage à ce militant et grand Homme politique congolais.

Cliquer sur le lien ci-dessous:

→Invitation pour le 16 mars 2019

 

Newer posts »